Formation professionnelle pour les artistes du spectacle vivant et plasticiens

Formation professionnelle pour les artistes du spectacle vivant et plasticiens
26 sept. 2017

Le Phénix, scène nationale de Valenciennes est un pôle de création européen, c’est à dire qu’il possède une reconnaissance de l’Etat relative à des projets de soutien à la création dans une forte dimension internationale.  D’ailleurs, d’autres structures dont des scènes nationales l’ont également :

  • le Théâtre National de Bretagne à Rennes,
  • la Maison de la Danse à Lyon et une autre scène nationale
  • la Maison de la Culture à Amiens.
  • le Projet transfrontalier porté par les SN de Chambéry et d’Annecy
  • le Réseau 360° de la scène nationale de Châlons-en-Champagne
  • le CDN de Caen
  • le GIE culturel porté par Montpellier Danse
  • Lieux publics, pour le projet européen portant sur l’art dans l’espace public in situ.

Ce dispositif a pour objectif le développement de projets artistiques ayant un fort potentiel de rayonnement international. Il permet d’offrir aux artistes un espace-temps important, nécessaire aux différentes étapes de création : de la recherche à la diffusion nationale et internationale, en passant par le plateau. Il vise par exemple à soulager les compagnies de certains risques et contraintes identifiés, tout en expérimentant un nouveau modèle d’accompagnement (résidences, mentorats, tutorats, clusters, événements, aide à l’exportation, laboratoires/formations, aide à la diffusion).

Dans ce cadre et avec l’aide de l’Amicale de Production, Spin et Anna Rispoli, la scène nationale de Valenciennes propose une formation professionnelle pour les artistes du spectacle vivant et les plasticiens. Comédiens, danseurs, metteurs en scène, chorégraphes, constructeurs, plasticiens…sont donc conviés à participer du 11 au 16 décembre 2017 à cette formation intitulée « Prendre des morceaux de réel et les faire passer »

Un groupe d’artistes (du régional à l’international) sera composé grâce à l’aide des partenaires du pôle européen de création et plus particulièrement l’Institut Français pour la participation d’artistes internationaux.

« Prendre des morceaux de réel et les faire passer » est bien sûr une façon détournée de dire « mettre en scène le réel ».

Ça implique un premier travail de fond et de sélection : quels sont les morceaux qu’on souhaite découper et préparer pour les autres ? Ce sera l’occasion d’aborder les notions d’appétit, de gourmandise intellectuelle, et de se poser la question : comment mettre à profit cet appétit, cette gourmandise pour en faire des outils de détection de flux et de tensions ?

Une fois la sélection des matériaux effectuée, il sera proposé de diviser le travail en deux parties :

1) Travail sur le fond : quelles sont les briques théoriques indispensables à la construction de l’argumentaire, de la mise en forme, quel chemin de pensée proposer pour l’exploration et la préparation de notre morceau ?

2) Travail sur la forme : quelles sont les traits saillants du ou des morceaux qui pourront être exploités au niveau formel ?

Ensuite des allers-retours seront entre les deux parties pour finalement faire le constat amusé qu’il n’y en a qu’une.

Pour plus d’informations et pour déposer une candidature vous pouvez contacter Thélonia Maufroy par mail à maufroy@lephenix.fr ou par téléphone au 03 27 32 32 00

La limite du dépôt des candidatures est fixée au 25 octobre 2017.

Pour cela vous devez faire parvenir un CV, une lettre de motivation et le questionnaire complété disponible sur le lien suivant :

http://scenenationale.lephenix.fr/wp-content/uploads/2017/07/formulaireformation.pdf

Share