Disparition de Jean-François Driant

National

Disparition de Jean-François Driant

L’association des scènes nationales a appris avec une immense tristesse la disparition brutale de Jean-François Driant, directeur jusqu’en juillet dernier du Volcan scène nationale du Havre.

Ceux qui ont eu la chance de le connaitre savent à quel point Jean-François était indéfectiblement tourné vers la vie. Ce géant, du haut de son mètre quatre-vingt-dix a toujours eu une indéniable capacité à nous faire croire qu’on pouvait avec lui réussir les plus belles ascensions. Il avait ce sourire magnifique auquel on n’avait souvent rien à opposer, une courtoisie joyeuse, il était profondément libre.

Professionnellement il a été ce qu’on appelle un grand directeur, ami des artistes, sachant créer de formidables complicités. Curieux de tout, franchement éclectique, s’intéressant (et son parcours en était certainement la raison) à tous les genres. Du théâtre au cirque, de la danse aux arts numériques. Son domaine de prédilection demeurait la musique, pour laquelle il fut un véritable découvreur très respecté.

Nos pensées vont à sa famille, tout particulièrement à ses enfants et aux équipes qu’il a accompagnées.