Ça bouge ! #2

Ça bouge ! #2
02 févr. 2021

En attendant de rouvrir leurs portes et impatientes de vous retrouver, les scènes nationales fourmillent d’imagination et maintiennent un lien permanent avec les artistes et le public, plus particulièrement les plus jeunes. Festivals, accueil des scolaires, actions hors les murs, rencontres, conférences, échanges, ateliers de pratiques artistiques, résidences, construction de décors, expositions etc. Tous les moyens sont bons pour aller à votre rencontre en présentiel, tout en respectant les protocoles établis.

Les équipes s’adaptent, innovent et ne lâchent rien. A vous de le découvrir.

Nous sommes prêts !

Les spectacles possibles à l’école !

Dans les établissements scolaires, en collaboration avec les enseignants et en accord avec les chefs d’établisssement, le spectacle continue.

Carré-Colonnes, la scène nationale de Saint-Médard-en-Jalles, a opté pour les spectacles itinérants dans les établissements scolaires volontaires. De décembre à janvier, une trentaine de représentations ont déjà eu lieu dans neuf écoles. Quatre spectacles ont eu la chance d’être présentés :

  • Hémistiche & Diérèse de la Compagnie Thomas Visonneau
  • Les brigades du programme de la Compagnie Thomas Visonneau
  • La Serpillère de M. Mutt par la Compagnie MA/Marc Lacourt
  • Les imposteurs de Jean Boillot

Et ça ne s’arrête pas là puisque trois nouvelles créations partent sur les routes  :

  • Les 22 et 23 février : MA_Créature de la Compagnie Anomalie &…/ Delphine Lanson et Chiharu Mamiya
  • Du 15 au 18 mars : Claude Gueux par la Compagnie Thomas Visonneau
  • Du 22 au 25 mars : Charlie et le Djingpouite par La Petite Fabrique / Betty Heurtebise

C’est en rythme que la scène nationale Agora-Desnos, le contrebassiste Dominique Patris et son acolyte accordéoniste Thierry Bretonnet, ont rendu visite aux collègiens de l’Essonne, Du 25 au 29 janvier, les musiciens ont interprété De Vivaldi à Piazzola.

La tournée du Voyage de Nours, de Gaëtan Dorémus, Émilie Dubois et Pauline Coutellier, a également été maintenue dans les établissements de la petite enfance, avec onze représentations.

Les lycées et l’EPIDE (Établissement Pour Insertion dans l’Emploi) ont accueilli le spectacle LOU les 28 et 29 janvier derniers. A l’origine, LOU est une des deux parties du spectacle Quatre-un qui a dû être adapté.

Les collégiens de l’Essonne ont également eu la chance d’assister au spectacle Cent culottes et sans papiers, mis en scène par Rachid Akbal et joué par Sylvain Levey.

A Malakoff, c’est la Compagnie Les Anges au Plafond, implantée sur la ville, qui a pu jouer son spectacle Le Cri du quotidien devant les différentes classes qui devaient, normalement, assister à la représentation de la pièce Le Nécessaire déséquilibre des choses.

La Scène nationale d’Albi, dans le cadre de son projet Au fil du Tarn, a proposé à l’auteur-compositeur et interprète Kiko Ruiz de se rendre dans onze établissements scolaires des communes partenaires.

Enfin, du 4 au 8 janvier derniers, les Scènes du Jura ont organisé des rencontres et échanges entre les collégiens, le metteur en scène Christophe Vincent et les comédiennes Lola Roskis et Juliette Donner. Par la suite, dans le cadre de la 9e édition du dispositif “Le théâtre c’est (dans ta) classe”, du 18 au 29 janvier, les artistes ont interprété le texte Ni l’un ni l’autre et tous les deux devant les élèves de vingt collèges du département.

Share