Des établissements pluridisciplinaires

Spectacle: DU DESIR D'HORIZONS,
Chorégraphe: Salia Sanou,
Musique: Amine Bouhafa, 
Lumières: Marie-Christine Soma,
Scénographie: Mathieu Lorry-Dupuy, 
Lieu: Théâtre National de Chaillot, Paris, le 28/06/2016
04 mars 2019

Dans le cadre de l’Effet Scènes du 16 février au 16 mars 2019

Passionnées et ouvertes, les directions de scènes nationales s’efforcent de repérer et promouvoir les productions artistiques du sens et de l’esprit dont ils estiment qu’elles font partie du renouvellement des écritures aujourd’hui.

Danse, cinéma, festivals, transmedia… ce sont autant de thématiques qui font la diversité des programmations.

Festival Soirées performances à Orléans

La neuvième édition, sur une période de deux semaines du 5 au 16 mars 2019 à la Scène nationale d’Orléans, d’un festival consacré à la découverte de formes transdisciplinaires et hybrides, qui s’intéresse à tout ce qui propose un pas de côté ou une recherche de forme nouvelle, et ouvert sur le monde, qui commence à notre porte.

On y trouvera pêle-mêle les inventions du Zerep, de Jonathan Drillet et Marlène Soldana, de de François Chaignaud, de Phia Ménard, de Nina Santès, de Jérôme Marin, d’Alvise Sinivia, de Steven Cohen, de Thomas Lebrun, de Marie-Pascale Dubé, d’Halory Goerger, de Matthieu Barbin et de Philippe le Goff.

Danse documentaire à Blois

Dans Red, la chorégraphe chinoise Wen Hui évoque le Ballet Le Détachement féminin rouge, l’un des huit « opéras révolutionnaires modèles » destinés à « aider les masses à faire avancer l’histoire et seuls spectacles autorisés dans la Chine communiste pendant la Révolution culturelle. Wen Hui réunit sur scène trois générations de danseuses et une impressionnante masse de témoignages audio et vidéo dans lesquels danseurs et spectateurs font ressurgir avec émotion cette période de l’histoire chinoise.

A cette occasion, une soirée complète sur le sujet est proposée au public le 6 mars 2019 avec :

18h : Le film de Xie Jin, Détachement rouge féminin (1961 ; vostf, copie CNC) au cinéma la Lobis, en partenariat avec l’association Cinéfil
19h45 : repas chinois à la Halle aux grains
20h30 : Red spectacle de Wen Hui
Débat- rencontre avec Wen hui et Anne Kerlan à l’issue de la représentation.

Le film et le spectacle seront présentés par Anne Kerlan, directrice de recherche CNRS et du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine.

Danse, atelier et projection autour Du Désir d’Horizons

Avec Du Désir d’horizons le 8 mars 2019, Salia Sanou revient à ses thèmes de prédilection  avec la Compagnie Mouvements perpétuels au Carreau, Scène nationale de Forbach : la solitude et l’altérité, le singulier et le collectif, le territoire, le déracinement, l’exil. En 2013, il a conduit des ateliers de danse dans des camps de réfugiés maliens au Burundi et au Burkina Faso. C’est une part de cette intense et indicible expérience qui traverse cette création sans jamais en être ni un témoignage, ni un documentaire. Il s’agit avant tout d’une traversée poétique vers des horizons où tout est encore possible.

Dans un décor efficace composé de lits de camps, les huit interprètes proposent une partition intense, où la joie et le plaisir de danser l’emportent. 

La veille du spectacle, Salia Sanou animera un atelier de danse au Carreau. Le lendemain du spectacle, il viendra présenter le film Timbuktu Abderrahamane Sissako. Le réalisateur et le chorégraphe ont tous deux collaboré avec le compositeur Amine Bouhafa pour la création musicale de leurs propositions. Salia Sanou présentera également son court métrage Un artiste dans les camps, réalisé lors de ses interventions dans les camps de réfugiés.

Soutien à Alexander Whitley Dance Company (UK)

Alexander Whitley Dance Company crée des productions novatrices et exigeantes, élaborées en collaboration avec des chefs de file du design et des technologies numériques.

La compagnie présentera son spectacle 8 minutes le 8 mars à 20h au Granit de Belfort. Le plus grand centre britannique d’études spatiales fournit à un jeune chorégraphe en pleine ascension, des images fascinantes et l’activité solaire.

MA avec GRANIT soutient également Stange Stranger, une application de réalité augmentée

Son travail trouve une résonnance avec les projets portés par MA AVEC GRANIT en lien avec les nouvelles technologies et le transmédia.

Share