Favoriser l’inclusion sociale à travers la création

Favoriser l’inclusion sociale à travers la création
16 oct. 2019

Les Scènes nationales valorisent la singularité, la multitude, et l’adaptabilité de chaque projet artistique. Elles sont attentives à la diversité des projets et quand un projet comme “Je ne voudrais pas déranger” se présente au Moulin du Roc c’est aussi pour illustrer des partenariats territoriaux qui mettent en lumière une thématique humaine et sociale.

La parole des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer est souvent ignorée et considérée comme insensée alors qu’elle est pourtant porteuse de sens. De ce constat est né le projet “Je ne voudrais pas déranger”, initié par l’Agence Régionale de Santé et co-piloté par le Pôle Culture et Santé et l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine.
À partir d’une collecte de paroles dans des EHPAD de la région, l’auteur Renaud Borderie a écrit un texte qui a été confié à trois compagnies. Chacune a ainsi créé une forme qui questionne la manière dont nous portons attention à la différence.
C’est ainsi que Le Moulin du Roc, Scène nationale à Niort, accueille deux d’entre elles sur différents lieux du territoire :

MOI JE VOUS SOUHAITE TOUS D’ETRE HEUREUX TOUS / Collectif Crypsum
Le 15 octobre 2019 à 15h – Salle des fêtes (St-Hilaire-la-Palud)
17 octobre 2019 à 15h00 – EHPAD Les Coteaux de Ribray (Niort)

LES MAINS CHAUDES / Théâtre de l’Esquif
Mercredi 23 octobre à 15h00 – CSC Grand Nord à Niort

Share