Journal de confinement des scènes nationales l N°18

Journal de confinement des scènes nationales l N°18
14 déc. 2020

Les scènes nationales restent à l’écoute des artistes, du public et de la population en mettant en place diverses actions montrant leur soutien à la création artistiques et leur inscription dans la vie de leur territoire. Ce “journal de bord” vous propose quelques exemples d’actions et de projets menées au sein des équipements du réseau des scènes nationales. Tous les jours, retrouvez la vie dans “nos maisons”.

#21 MOUVEMENTS à Reims

Imaginé par la chorégraphe Nina Vallon, #21 MOUVEMENTS est un jeu chorégraphique dans lequel cette dernière propose vingt pas issus de son dernier spectacle THE WORLD WAS ON FIRE. A partir de ces pas, les participants devront imaginer une danse qui leur ressemble, tant dans l’énergie que dans la musique choisie.

Le Manège scène nationale de Reims et Nina Vallon proposent, toutefois, aux participants de créer un 21ème pas en forme de voeu personnel pour la nouvelle année. Une fois la chorégraphie créée, chacun pourra se filmer seul, entre amis ou en famille et poster sa vidéo sur Facebook ou Instagram en utilisant le hashtag #21mouvements et en taggant @manegedereims. Il est également possible de l’envoyer à l’adresse mail a.breda@manege-reims.eu.

Festival Born to be A Live

Initialement, le festival du Manège devait se tenir du 3 au 14 novembre derniers. Malgré l’annulation, plusieurs initiatives ont surgi :

  • Les captations vidéos. Cinq équipes artistiques ont eu la possibilité de profiter des plateaux de la scène nationale de Reims (théâtre, danse et cirque) pour terminer leur création. À la date de représentation initialement prévue, le vidéaste Romu Ducros est venu capter cet instant. Ainsi les professionnels pourront découvrir le travail des artistes et l’intégrer à leur programmation s’ils le souhaitent.

 

 

Ecdysis Jérôme Brabant © laproductionrémoise
  • Un live sur Facebook et YouTube. Le 12 novembre, le chanteur et musicien Nosfell devait présenter son spectacle Le Corps des songes dans le cadre du festival. Malgré les difficultés, l’artiste a proposé de donner une représentation exceptionnelle depuis le cirque du Manège. Le public n’étant pas dans la possibilité d’être accueilli, le concert a été diffusé en livestream le jeudi 12 novembre.

  • Conférence en live. Le cabaret Le Secret de Jérôme Marin devait être accueilli par Le Manège. La scène nationale a été contrainte d’annuler mais la conférence, devant accompagner le spectacle, a pu être maintenue. Proposée en partenariat avec Sciences Po campus de Reims, la conférence “Naissance du cabaret” était présentée par Nathalie Coutelet, spécialiste de l’Histoire du théâtre du XIXe et XXe siècles et des formes du spectacle minorées, et par Jérôme Marin, cabarettiste.

Le Secret © Monsieur GAC

 

Festival Loostik au Carreau scène nationale de Forbach

Prévu du 10 au 15 novembre, le festival jeune public franco-allemand, de la scène nationale de Forbach, a été annulé. A l’occasion de l’inauguration, le festival avait commandé une pièce à la compagnie Blah Blah Blah. Néanmoins, la compagnie a pu terminer sa résidence et a présenté la pièce Korb aux professionnels et à la presse lors de deux répétitions.

 

 

Korb par la Blah Blah Blah Cie © Frédéric Allegrini

Festival Primeurs

Ne pouvant être reporté, le festival franco-allemand d’écriture dramatique francophone contemporaine a adopté un format numérique. Initialement prévu du 18 au 22 novembre, le festival Primeurs, de la scène nationale de Forbach, a été  prolongé jusqu’au 15 janvier 2021. Certains nouveaux formats sont en ligne.

Résidence de création de vidéo

Une lecture du texte Et y a rien de plus à dire, écrit par Thierry Simon et illustré par Bruno Lavelle, était programmé dans une mise en espace du metteur en scène Rémy Barché à l’occasion du festival Primeurs. C’est autour de ce texte que se décline une résidence de création, donnant une forme nouvelle à la lecture. Dans cette résidence, qui a eu lieu du 7 au 9 décembre derniers, Rémy Barché a élaboré une création numérique associant textes franco-allemands et illustrations. Il est prévu que cette création soit mise en ligne le 18 décembre 2020.

Et y a rien de plus à dire ©Le Carreau
Share