Journal de confinement des scènes nationales l N°11

Journal de confinement des scènes nationales l N°11
03 déc. 2020

Les scènes nationales restent à l’écoute des artistes, du public et de la population en mettant en place diverses actions montrant leur soutien à la création artistiques et leur inscription dans la vie de leur territoire. Ce “journal de bord” vous propose quelques exemples d’actions et de projets menées au sein des équipements du réseau des scènes nationales. Tous les jours, retrouvez la vie dans “nos maisons”.

La Filature en musique

Le 25 novembre dernier, Angélique Kidjo, grande voix béninoise, devait se produire devant le public de la scène nationale de Mulhouse, mais la situation actuelle en a décidé autrement. C’est donc sans public que la chanteuse s’est entourée de ses musiciens pour un concert d’exception car, même si le public n’a pas eu la possibilité d’assister à la représentation, ce n’est que partie remise. En effet, France 3 a accepté de filmer la prestation pour la diffuser le 21 décembre prochain et ainsi permettre à tout un chacun d’en profiter. Unique de par son format, ce concert est également la seule date maintenue cet automne dans la tournée européenne d’Angélique Kidjo.

A cette occasion, la chanteuse a été interviewée par le journal L’Alsace.

Côté coulisses

En novembre, La Filature a accueilli divers artistes, mettant ainsi les espaces de travail de la scène nationale à leur disposition. Lionel Lingelser, et la compagnie du Munstrum Théâtre, ont ouvert le bal en répétant le spectacle Les Possédés d’Illfurth qui sera présenté au public du 6 au 8 janvier prochains.

Autre résidence, celle d’Imad Assaf qui travaille actuellement sur une création entre le Liban et la France d’après le texte La mer est ma nation de l’actrice Hala Moughanie. La salle modulable est mise à sa disposition, de quoi répéter avant sa représentation lors de la 9e édition du festival les Vagamondes qui se tiendra du 12 au 24 janvier 2021.

Actions culturelles

Malgré la fermeture de la scène nationale au public, quelques projets hors les murs ont été maintenus. Des ateliers théâtre autour du spectacle Peer Gynt ont vu le jour au lycée episcopal de Zillisheim dans le cadre du dispositif “La Filature au lycée”.

Aussi, le projet “Fantômes”, mêlant danse et arts plastiques avec de jeunes enfants en situation de handicap, a été maintenu et accueilli à l’IMP Jules Verne de Mulhouse.

 

 

La Filature Solidaire

A la tombée de la nuit, il se peut que vous aillez aperçu la scène nationale de Mulhouse éclairée en rouge. Tout au long du mois de novembre, la Filature a participé à l’opération nationale “Alerte Rouge” dont le but était de mettre en lumière tous les professionnels de l’ombre du spectacle et soutenir les prestataires techniques du spectacle vivant et de l’événementiel.

Share