Journal de confinement des scènes nationales l N°6

Journal de confinement des scènes nationales l N°6
26 nov. 2020

Les scènes nationales restent à l’écoute des artistes, du public et de la population en mettant en place diverses actions montrant leur soutien à la création artistiques et leur inscription dans la vie de leur territoire. Ce “journal de bord” vous propose quelques exemples d’actions et de projets menées au sein des équipements du réseau des scènes nationales. Tous les jours, retrouvez la vie dans “nos maisons”.

Résidence artistique hors les murs au DSN

La scène nationale de Dieppe reste mobilisée et continue de proposer des actions, c’est pourquoi, du 16 au 20 novembre dernier, une résidence artistique a été organisée au collège d’Offranville. Sous la direction de la chorégraphe Bérénice Legrand, trois artistes de la compagnie de danse La Ruse ont fait partager le processus de création de leur prochain spectacle Rock the Casbah aux collégiens.

 

Cette résidence artistique a pris la forme de plusieurs ateliers :

  • Ateliers d’écriture
  • Ateliers de création vidéo
  • Ateliers de danse

L’objectif de cette rencontre avait pour but de faire découvrir aux enfants comment exprimer artistiquement la notion d’adolescence et du regard que les adultes portent sur cette tranche d’âge. Partage et émotion étaient au rendez-vous.

Résidences d’artistes et actions culturelles à l’Hexagone

Trois résidences ont été programmées au sein de la scène nationale de Meylan durant la période du confinement. Dans un premier temps, c’est Lionel Palun et Isis Fahmy qui ont eu l’opportunité de répéter leur pièce Dans l’incertitude des champs de photons sur la scène de l’Hexagone. La sortie de résidence pour les professionnels a eu lieu le lundi 2 novembre, l’occasion pour les artistes de pratiquer en attendant de pouvoir se produire devant un public.

Deux résidences sont encore en cours cette semaine, Rachel Martin et Aurélien Conil répètent leur nouvelle création et feront leur sortie de résidence le 27 novembre à 15h30 tandis que l’équipe du Collectif Or Normes est en résidence à l’Atelier Arts Sciences pour la préparation du spectacle Shangri La. Travaillant sur l’immersion collective au sein de la salle prévue à cet effet de l’Atelier Arts Sciences de la scène nationale, la sortir de résidence du collectif est prévue le 27 novembre à 14h. A noter que le spectacle sera crée à l’Hexagone les 3,4 et 5 mars 2021.

© Le collectif Or Normes lors de la préparation du spectacle

 

Les actions culturelles se poursuivent

Jeudi 5 novembre, un atelier philosophique sur le thème du risque s’est tenu en visioconférence avec la maison cantonale des personnes âgées de Meylan. C’est autour du spectacle L’école du Risque du groupe n+1 que l’atelier prend forme et rassemble le philosophe Arnaud Sorosina et les résidents de la maison de retraite de Meylan (MCPA).

© Visioconférence de l’atelier philosophie

 

Dans un tout autre genre, Anissa Zerrouki, comédienne du spectacle de Camille de Toledo Les Témoins du Futur, a donné un atelier de lecture-débat au lycée horticole de Saint-Ismier le jeudi 19 novembre dernier. Au programme, lecture d’extrait du texte du spectacle et mise en voix par les lycéens. Plusieurs thèmes ont été abordés tels que le récit d’anticipation, la loi d’émancipation de la nation et l’éco-féminisme.

Le 18 novembre, une visite du théâtre de l’Hexagone a également été organisée pour les élèves en option théâtre.

Concert live

Dans le cadre d’un cycle thématique autour de la nature, le concert Musique et Oiseaux se tiendra en live, le vendredi 4 décembre, sur la scène de l’Hexagone, par l’ornithologue Bernard Fort et le clarinettiste Michel Mandel.

Share