Journal de confinement des scènes nationales l N°8

Journal de confinement des scènes nationales l N°8
30 nov. 2020

Les scènes nationales restent à l’écoute des artistes, du public et de la population en mettant en place diverses actions montrant leur soutien à la création artistiques et leur inscription dans la vie de leur territoire. Ce “journal de bord” vous propose quelques exemples d’actions et de projets menées au sein des équipements du réseau des scènes nationales. Tous les jours, retrouvez la vie dans “nos maisons”.

Cette semaine, c’est L’Estive qui ouvre le bal ! Entre littérature, cinéma, théâtre, action culturelle et résidences, la scène nationale de Foix ne se relâche pas durant le confinement.

Les Passagers du livre

Jeudi 19 novembre dernier, le poète, clameur et écrivain de talent Marc Alexandre Oho Bambe, dit Capitaine Alexandre, est venu présenter son dernier roman Les Lumières d’Oujda lors de lectures à haute voix. L’événement, mettant fréquemment les autrices et auteurs à l’honneur, a eu la possibilité d’être maintenu en visioconférence. Les participants ont abordé, avec l’écrivain, les thèmes de l’exil, de l’amour et de la révolte.

Le cinéma de l’Estive s’invite chez vous !

Vendredi 27 novembre, a 20h30, c’est la scène nationale de Foix qui venait aux spectateurs en leur proposant d’assister à la diffusion du documentaire Green boys via la plateforme La 25eme heure. Suite à cette séance, un débat était organisé avec la réalisatrice Ariane Doublet et Luc Joulé, directeur artistique du festival Image de Ville.

Retrouvez la bande annonce du documentaire sur le site web de l’Estive.

Théâtre et spectacles dans les établissements scolaires d’Ariège

Quatre collèges d’Ariège ont eu la chance d’assister au spectacle Au non du père, dernière création d’Ahmed Madani portant sur le thème de la filiation. Les collèges de Pamiers, Tarascon, de Mas-d’Azil et de Seix ont accueilli la pièce de théâtre en leur sein du 16 au 27 novembre. Dix-sept représentations ont pu voir le jour, avec le soutien du Conseil départemental de l’Ariège, ce qui a permis aux créations de continuer à vivre tout en maintenant le parcours culturel des élèves. France 3 a d’ailleurs consacré un reportage à ce sujet.

 

Les écoles élémentaires d’Ariège ne sont pas en reste puisque du 7 au 11 décembre prochains, trois d’entre elles ouvriront leurs portes au spectacle Des rêves dans le sable, réalisé et interprété par Lorène Bihorel. Cette création est un spectacle de dessin sur sable, fait sur une table lumineuse et rediffusé simultanément sur grand écran. Les dessins naissent et se transforment sous les yeux des spectateurs, provoquant alors un véritable moment de magie.
Aussi, le spectacle sera joué dans un ALAÉ, ou accueil de loisirs associé à l’école, de la communauté d’Agglomération de Foix-Varilhes.

 

Action à venir

Mercredi 2 décembre, à partir de 14h, un atelier d’initiation au film d’animation sera organisé au centre intergénérationnel du Courbet. En compagnie de Pauline Lebellenger et Mathilde Rebullida, enfants et parents pourront s’essayer au cinéma d’animation grâce au banc-titre multiplan, cet outil datant du début du cinéma et permettant de capturer, image par image, le mouvement animé sous un appareil photo. Et si votre maison idéale s’animait devant vos yeux?

Résidences artistiques à l’Estive

Du 27 octobre au 12 décembre, plusieurs résidences ont eu lieu, ou sont prévues, au sein-même de la scène nationale de Foix, en voici le programme :

  • Du 27 octobre au 6 novembre : résidence de la Compagnie Espégéca et sa création Rien à voir en partenariat avec la commune de Saurat
  • Du 16 au 20 novembre : résidence de la chorégraphe Camille Cau pour son spectacle ImpACT
  • Du 23 novembre au 1er décembre : résidence de la comédienne et metteuse en scène Astrid Cathala
  • Du 30 novembre au 4 décembre : résidence de la Compagnie Année Zéro de Clément Boudu pour la création Étrangers. Le Plateau de l’Estive est également mis à disposition.
  • 8 décembre : mise à disposition du plateau à la Compagnie Farfeloupe
  • Du 9 au 12 décembre : mise à disposition du plateau au groupe Côco Praline
Share