Le « voyage » des oeuvres et des artistes, un enjeu de l’éducation par les arts.

Group of nine children drawing on school chalkboard with chalks.
02 janv. 2019

TÉMOIGNAGES

Chercher de nouvelles façons de transmettre en associant artistes, jeunes, médiateurs culturels et enseignants fonde la raison d’être du laboratoire d’échanges artistiques et culturels des Scènes nationales.

Un parcours d’éducation artistique et culturelle en janvier 2019 par l’Équinoxe, scène nationale de Châteauroux 

En 2012, la Région Centre-Val-de-Loire a nommé Equinoxe : « pôle ressource danse » pour le département de l’Indre avec la mission de soutenir le développement de la danse contemporaine sur son territoire. C’est ainsi qu’est né le projet Archipel.

Outre l’encouragement à diffuser un spectacle de danse contemporaine dans les villes moyennes du département de l’Indre, la force du projet Archipel est d’accompagner cette programmation professionnelle de la présentation, en première partie, d’un travail d’amateurs, et particulièrement des groupes scolaires (dispositifs APA pour les collèges ou Aux Arts lycéens !) encadrés par l’artiste partenaire.

La création de cet « Archipel de la danse » dans l’Indre amplifie les connexions existantes entre professionnels de la culture et les équipes pédagogiques ; favorise le travail en réseau et la mutualisation des moyens et des connaissances.

Ce dispositif associe chaque année une compagnie différente. Il permet aux établissements scolaires du département de construire un parcours comprenant : des ateliers de pratique artistique, des spectacles et une journée de travail avec la compagnie associée. Le projet se termine par la diffusion décentralisée d’un spectacle de la Compagnie. En 2019, la Scène nationale travaille avec la Cie Yoann Bourgeois (CCN2, Grenoble).

La Classe Culturelle Numérique (CCN) est une résidence en ligne proposée par quatre artistes en résidences à LUX, Scène nationale de Valence avec 40 classes de collège.

Elle permet, grâce aux outils numériques, de mettre en relation les élèves et leurs enseignants avec des artistes et des lieux culturels pour mener des projets éducatifs et artistiques collaboratifs. Les élèves et enseignants de toutes les classes participantes peuvent échanger et suivre l’évolution du projet en ligne, via une plateforme dédiée.

La résidence en ligne permet également d’abolir les contraintes géographiques et participe au décloisonnement et à l’irrigation culturelle des territoires. Innovante, la Classe Culturelle Numérique offre des outils collaboratifs et de productions multimédias (image, son, enrichissements numériques de réalité augmentée…). La plateforme permet de rendre compte tout à la fois de la production finale mais également de tout le processus de création mené au fil de l’année, des ressources pédagogiques et artistiques mises à disposition des classes, des échanges entre classes à travers un blog.

En 2018/2019, les artistes sont Delphine Perret (auteure et illustratrice), Lionel Le Néouanic (illustrateur, auteur, sculpteur), Aurore Valade (photographe) et Gaëtan Orémus (auteur et illustrateur).

« Une journée de théâtre dans ma classe » : une immersion artistique et culturelle dans les établissements scolaires de Martinique et de Guadeloupe, avec les deux scènes nationales d’outre-mer.

Ce concept conçu par Tropiques Atrium , scène nationale de Fort-de-France et développé avec une équipe artistique martiniquaise en collaboration avec un metteur en scène suisse, consiste à sensibiliser les enfants au théâtre. Ils assistent d’abord à une pièce puis participent à des ateliers à l’issue desquels ils jouent un court scénario.

Ce projet aide les enfants à développer leur confiance en eux en leur apprenant, à travers des exercices d’expression théâtrale, la prise de risques, le travail en équipe, l’initiative. Les élèves deviennent tour à tour spectateurs et acteurs et transforment leur salle de classe en véritable scène de théâtre.

Temps d’artistes au Lycée est la 22 ème invitation faite par le Lycée J.B. Dumas et Le Cratère, scène nationale d’Alès, à vivre une intense semaine artistique au sein même de l’établissement scolaire du 18 au 22 février 2019,

Des artistes de cirque, danse, musiques, théâtre, arts de la rue, partagent leurs savoir-faire et donnent des temps d’expression aux imaginaires en stimulant la créativité des lycéens, sous forme d’ateliers et de rencontres. Tous engagés dans leurs propres productions, ils proposent des formes spectaculaires où il sera souvent question du « Vivre ensemble », de l’attention portée à soi et à l’autre, celui du coin de la rue ou venu d’ailleurs.

C’est que l’éducation artistique à tout à voir avec le développement de l’esprit critique, de la sensibilité et de l’affirmation de la personnalité.

« L’Archipel Tour » : un projet itinérant, dédié aux lycéens de Perpignan

Pour la septième année consécutive, « l’Archipel Tour » proposé par la Scène nationale de Perpignan, favorise la présence d’artistes dans les lycées afin d’inciter les élèves et leurs professeurs à rencontrer des auteurs ou des metteurs en scène contemporains.

Construit en partenariat avec les enseignants, ce projet se vit en plusieurs étapes. Le lycée se transforme en lieu culturel à part entière puisqu’il accueille dans ses murs une représentation, suivie quelques jours plus tard d’ateliers de pratique menés par l’équipe artistique.

Du 7 au 18 janvier 2019, le collectif montpelliérain Machine Théâtre met en exergue l’importance de réaffirmer la valeur de l’art et la mission du théâtre de service public comme fondamentale, fondatrice, vitale et propose Les Carnets du sous-sol coproduction soutenue par la scène nationale l’Archipel.

Share