LA PASSERELLE, SCÈNE NATIONALE DE SAINT-BRIEUC

Saint-Brieuc

WWW.LAPASSERELLE.INFO

Statut : Association loi 1901

Téléphone administration : 02 96 68 18 46
Fax administration : 02 96 68 18 41
Email : accueil@lapasserelle.info
Adresse :
BP 4133
Place de La Résistance
BP 4133
22041 Saint-Brieuc Cedex 2

Direction : Guillaume Blaise
Présidence : Pascal Vesproumis

Bassin de population : 120.000 habitants
Nombre de salariés : 15 (ETP)

ÉQUIPEMENT

4 salles : Théâtre Louis Guilloux (987 places), Petit Théâtre à l’italienne (260 places), Forum (400 places debout), La Bobine (120 places assises).
1 bar

PROGRAMMATION (MOYENNE PAR SAISON)

Spectacle vivant : 60 propositions / 100 représentations

Budget global (moyen par an) : 2,1 M€

COLLECTIVITÉS PARTENAIRES

Ministère de la Culture / DRAC Bretagne, Ville de Saint-Brieuc, Conseil départemental des Côtes d’Armor, Région Bretagne.

LE PROJET ARTISTIQUE

La Passerelle affirme son identité de lieu de fabrique artistique à travers un nouveau projet : SURFACE SCÉNIQUE CONTEMPORAINE. Il permet de développer la politique de résidences d’artistes au sein de la scène nationale, et de renforcer son rayonnement artistique et culturel.
Ce projet vise à :

  • soutenir et accompagner la création contemporaine pluridisciplinaire
  • tisser des liens entre le projet artistique de La Passerelle et le développement culturel de la ville, de l’agglomération, du département et de la région
  • créer les conditions pour mettre en relation les artistes avec les habitants
  • mettre en valeur une politique de résidence d’artistes sur plusieurs saisons.

Ainsi, La Passerelle soutient les projets de plusieurs artistes, émergents ou déjà confirmés, dans différentes disciplines artistiques :

Lena Paugam et le collectif Lyncéus : coproduction et résidence, aide à la diffusion du diptyque Au point mort d’un désir brûlant

Vincent Thomasset : résidence d’écriture, coproduction et diffusion de Dan Ba Kin

Chloé Dabert : coproduction de l’Abattage rituel de Gorge Mastromas

Simon Tanguy : coproduction et résidence, diffusion de I wish I could speak in Technicolor

Elisa Le Merrer : coproduction et diffusion de La Boîte noire, résidence de création du Cabaret précaire avec Simon Tanguy et Marzena Krzeminska.

Anne Théron : coproduction et diffusion de Ne me touchez pas.

Ce « support-surface » des écritures scéniques contemporaines, incarne un désir de circulation des idées et des formes comme une invitation faite au spectateur à participer à de nouvelles pratiques artistiques. Etonnement, perplexité, amusement, émotion. En partageant ces sentiments, le spectateur est un médiateur dans la société : un citoyen.

En parallèle à sa saison, La Passerelle explore les nouvelles écritures scéniques avec le Festival 360 degrés qui va connaitre sa huitième édition en mars 2017.

COLLABORATIONS AVEC D’AUTRES SCÈNES NATIONALES ET/OU D’AUTRES RÉSEAUX

Théâtre National de Bretagne (Rennes), le Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin / Bonlieu Scène nationale Annecy / Acte 2 // Théâtre de la Manufacture – CDN Nancy-Lorraine…etc