LA PASSERELLE, SCÈNE NATIONALE DE SAINT-BRIEUC

Saint-Brieuc

WWW.LAPASSERELLE.INFO

Statut : Association loi 1901

Téléphone administration : 02 96 68 18 46
Fax administration : 02 96 68 18 41
Email : accueil@lapasserelle.info
Adresse :
BP 4133
Place de La Résistance
BP 4133
22041 Saint-Brieuc Cedex 2

Direction : Guillaume Blaise
Présidence : Pascal Vesproumis

Bassin de population : 120.000 habitants
Nombre de salariés : 16 (ETP)

ÉQUIPEMENT

Ouverture en 1982.
4 salles : Théâtre Louis Guilloux (987 places), Petit Théâtre à l’italienne (260 places), Forum (400 places debout), La Bobine (120 places assises).
1 bar.

PROGRAMMATION (MOYENNE PAR SAISON)

Spectacle vivant : 60 propositions / 100 représentations

Budget global (moyen par an) : 2,1 M€

COLLECTIVITÉS PARTENAIRES

Ministère de la Culture / DRAC Bretagne, Ville de Saint-Brieuc, Conseil départemental des Côtes d’Armor, Région Bretagne

LE PROJET ARTISTIQUE

La présence artistique est au cœur du projet de La Passerelle : déclinée sous diverses formes, elle doit permettre d’inventer un compagnonnage renouvelé avec la création.

Elle trouve bien sûr une visibilité forte chaque saison dans la programmation pluridisciplinaire : théâtre, musique, danse, cirque mais aussi création en espace public. Un socle artistique nourri d’enjeux transversaux : l’égalité entre les femmes et les hommes, la représentation de la diversité des êtres humains, l’attention particulière portée aux artistes de la région Bretagne, l’ouverture sur l’international…

Le choix d’associer des artistes au projet va dans ce même sens : il s’agit de tisser un lien particulier avec La Passerelle, synonyme d’interrelation poussée entre les équipes artistiques et celle de la scène nationale. A compter de la saison 2019/2020, les artistes associés sont Chloé Moglia, qui réalise des performances à la croisée du trapèze et de la suspension, et Le Denisyak né de la rencontre entre l’autrice Solenn Denis et le comédien et metteur en scène Erwan Daouphars.

Les artistes sont également au cœur de la mise en œuvre des projets d’éducation artistique et culturelle tout au long de la vie. Avec les élèves et apprentis, les personnes fragilisées, les habitants, il s’agit d’inventer des espaces d’enrichissement mutuel et durable des pratiques des artistes et des personnes impliquées, qui, ensemble, font un pas de côté.