MA SCÈNE NATIONALE – PAYS DE MONTBÉLIARD

Montbéliard

WWW.MASCENENATIONALE.COM

Statut : Association loi 1901

Téléphone administration : 03 81 91 37 11
Email : contact@mascenenationale.com
Adresse :
Hôtel de Sponeck
54, rue Georges Clémenceau
25200 Montbéliard

Direction : Yannick Marzin
Présidence : Werner Rauch

Bassin de population : 108.000 habitants
Nombre de salariés : 26 (ETP)

ÉQUIPEMENT

MA est issue du rapprochement de 4 structures implantées sur le Pays de Montbéliard : L’Allan – Scène nationale, ARS NUMERICA, l’Arche – Scène conventionnée Jeune Public et la MALS. Elle obtient le label Scène nationale en 1991.
Scène nationale multi-sites, 6 lieux dont 5 de représentation :
– L’Hôtel de Sponeck (siège administratif, billetterie, accueil des publics)
– Le théâtre de Montbéliard (350 places)
– L’Arche de Bethoncourt (500 places + auditorium de 50 places)
– La scène numérique à Montbéliard (88 places)
– Les Bains Douches à Montbéliard (160 places)
– La MALS à Sochaux (1.100 places).
1 salle de répétition.
La scène numérique et ses studios multimédia.
1 lieu de résidence d’artistes (15 chambres).MA est issue du rapprochement de 4 structures implantées sur le Pays de Montbéliard : L’Allan – Scène nationale, ARS NUMERICA, l’Arche – Scène conventionnée Jeune Public et la MALS. Elle obtient le label Scène nationale en 1991.
Scène nationale multi-sites, 6 lieux dont 5 de représentation :
– L’Hôtel de Sponeck (siège administratif, billetterie, accueil des publics)
– Le théâtre de Montbéliard (350 places)
– L’Arche de Bethoncourt (500 places + auditorium de 50 places)
– La scène numérique à Montbéliard (88 places)
– Les Bains Douches à Montbéliard (160 places)
– La MALS à Sochaux (1.100 places).
1 salle de répétition.
La scène numérique et ses studios multimédia.
1 lieu de résidence d’artistes (15 chambres).

PROGRAMMATION (MOYENNE PAR SAISON)

Spectacle vivant : 105 propositions / 212 représentations
Arts plastiques, numériques et visuels : 20 propositions (ateliers, expositions, masterclasses)
Budget global (moyen par an) : 3,7 M€Spectacle vivant : 105 propositions / 212 représentations
Arts plastiques, numériques et visuels : 20 propositions (ateliers, expositions, masterclasses)
Budget global (moyen par an) : 3,7 M€

COLLECTIVITÉS PARTENAIRES

Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC
Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération, Ville de
Montbéliard, Ville de Sochaux, Ville de Bethoncourt, Conseil
régional de Franche-Comté, Conseil départemental du Doubs.Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC
Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération, Ville de
Montbéliard, Ville de Sochaux, Ville de Bethoncourt, Conseil
régional de Franche-Comté, Conseil départemental du Doubs.

LE PROJET ARTISTIQUE

Le projet artistique s’appuie sur l’histoire des structures rapprochées (musique pour l’Allan, jeune public pour l’Arche, tout public pour la MALS et création numérique pour Ars Numérique) pour développer une identité propre. Celle-ci
se définit par un soutien affirmé à la création contemporaine notamment chorégraphique, une importante programmation internationale et une place centrale donnée à l’éducation artistique et aux projets de territoire. La programmation rend compte du passé et des nouveaux axes artistiques
de la Scène nationale avec un croisement d’esthétiques et de propositions très diverses assurant une assise locale auprès des publics et visant leur mobilité. Un événement fédérateur, Green Days, symbolise également l’esprit MA avec le croisement de propositions artistiques et de projets participatifs dans un Montbéliard revégétalisé.Le projet artistique s’appuie sur l’histoire des structures rapprochées (musique pour l’Allan, jeune public pour l’Arche, tout public pour la MALS et création numérique pour Ars Numérique) pour développer une identité propre. Celle-ci
se définit par un soutien affirmé à la création contemporaine notamment chorégraphique, une importante programmation internationale et une place centrale donnée à l’éducation artistique et aux projets de territoire. La programmation rend compte du passé et des nouveaux axes artistiques
de la Scène nationale avec un croisement d’esthétiques et de propositions très diverses assurant une assise locale auprès des publics et visant leur mobilité. Un événement fédérateur, Green Days, symbolise également l’esprit MA avec le croisement de propositions artistiques et de projets participatifs dans un Montbéliard revégétalisé.

COLLABORATIONS AVEC D’AUTRES SCÈNES NATIONALES ET/OU D’AUTRES RÉSEAUX

L-EST, Laboratoire Européen Spectacle Vivant et Transmédia, créé conjointement par MA scène nationale, le CCN de Franche-Comté à Belfort et le Granit, Scène nationale de Belfort, est un programme transdisciplinaire de confrontation, d’expérimentation, de défrichage et de
création à dimension européenne, dédié à l’articulation du spectacle vivant et du transmédia.
Digital Bridge: partenariat avec DanceEast (Ipswich – GB) engagé en 2014 consistant en un soutien d’artistes associés communs (Alexander Whitley en 15/16) et la mise en oeuvre de projets éducatifs et de créations (Correspon[danses]).
Correspon[danses]: plateforme numérique européenne de créations chorégraphiques et vidéos réunissant une équipe d’artistes (Sylvain Groud, Kader Attou, David Subal, Roswitha Chesher…), de collèges en Espagne, Grande-Bretagne et France et de structures culturelles dans chaque pays.
Europe en Scènes: temps fort partagé avec le Granit, Scène nationale de Belfort, axé sur la création internationale.
Chaque Scène nationale maintient sa direction artistique.
Côté MA, la programmation est dédiée aux femmes de feu avec de la danse (Marlene Monteiro Freitas, Yui Kawagushi, Lisbeth Gruwez, Erna Omarsdottir), de la musique (Maika Makovski, Jur, Renate Jett), du théâtre
(Ursula Martinez) ou du cirque (Chloé Moglia).L-EST, Laboratoire Européen Spectacle Vivant et Transmédia, créé conjointement par MA scène nationale, le CCN de Franche-Comté à Belfort et le Granit, Scène nationale de Belfort, est un programme transdisciplinaire de confrontation, d’expérimentation, de défrichage et de
création à dimension européenne, dédié à l’articulation du spectacle vivant et du transmédia.
Digital Bridge: partenariat avec DanceEast (Ipswich – GB) engagé en 2014 consistant en un soutien d’artistes associés communs (Alexander Whitley en 15/16) et la mise en oeuvre de projets éducatifs et de créations (Correspon[danses]).
Correspon[danses]: plateforme numérique européenne de créations chorégraphiques et vidéos réunissant une équipe d’artistes (Sylvain Groud, Kader Attou, David Subal, Roswitha Chesher…), de collèges en Espagne, Grande-Bretagne et France et de structures culturelles dans chaque pays.
Europe en Scènes: temps fort partagé avec le Granit, Scène nationale de Belfort, axé sur la création internationale.
Chaque Scène nationale maintient sa direction artistique.
Côté MA, la programmation est dédiée aux femmes de feu avec de la danse (Marlene Monteiro Freitas, Yui Kawagushi, Lisbeth Gruwez, Erna Omarsdottir), de la musique (Maika Makovski, Jur, Renate Jett), du théâtre
(Ursula Martinez) ou du cirque (Chloé Moglia).