THÉÂTRE DE CORNOUAILLE, SCÈNE NATIONALE DE QUIMPER

Quimper

WWW.THEATRE-CORNOUAILLE.FR

Statut : Association loi 1901

Téléphone administration : 02 98 55 98 62
Email : edith.bignon@theatre-cornouaille.fr
Adresse :
1, esplanade François Mitterrand
CS 74033
29337 Quimper Cedex

Direction : Vincent Léandri
Présidence : Renée Vennegues

Bassin de population : 100.000 habitants
Nombre de salariés : 24 (ETP)

ÉQUIPEMENT

Ouverture en 1998.
2 salles : Grande salle (697 places), Atelier (145 places).
1 espace dédié à la création et/ou répétition.
1 atelier de fabrication de costumes.
1 studio d’enregistrement.
1 bar.Ouverture en 1998.
2 salles : Grande salle (697 places), Atelier (145 places).
1 espace dédié à la création et/ou répétition.
1 atelier de fabrication de costumes.
1 studio d’enregistrement.
1 bar.

PROGRAMMATION (MOYENNE PAR SAISON)

Spectacle vivant : 70 spectacles / 126 représentations
Budget global (moyen par an) : 3,7 M€

COLLECTIVITÉS PARTENAIRES

Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Bretagne, Ville de Quimper, Conseil départemental du Finistère, Conseil régional de Bretagne.

LE PROJET ARTISTIQUE

Créé et labellisé Scène nationale en 1994, le Théâtre de Cornouaille dédie depuis 20 ans sa politique de soutien à la création au théâtre musical et aux différentes esthétiques musicales. En 1998, il est doté d’un bâtiment neuf abritant 2 salles. En 2005, ses projets musicaux (productions déléguées, coproductions, résidences de compositeurs, associations et compagnonnages
artistiques) sont réunis au sein d’un pôle de production baptisé Centre de création musicale. Il propose une programmation pluridisciplinaire, qui se distingue par la place prépondérante qu’elle accorde à la musique et au théâtre musical (50% des spectacles). Depuis 2011, sa politique de diffusion s’enrichit de 2 festivals : Sonik dédié à la musique contemporaine et Circonova consacré au nouveau cirque.
Le Théâtre de Cornouaille développe parallèlement une politique d’action culturelle et d’éducation artistique volontariste, qui favorise la rencontre entre artistes invités et publics, multiplie les expériences de pratiques artistiques, bouscule les idées et développe l’esprit critique du spectateur.

Créé et labellisé Scène nationale en 1994, le Théâtre de Cornouaille dédie depuis 20 ans sa politique de soutien à la création au théâtre musical et aux différentes esthétiques musicales. En 1998, il est doté d’un bâtiment neuf abritant 2 salles. En 2005, ses projets musicaux (productions déléguées, coproductions, résidences de compositeurs, associations et compagnonnages
artistiques) sont réunis au sein d’un pôle de production baptisé Centre de création musicale. Il propose une programmation pluridisciplinaire, qui se distingue par la place prépondérante qu’elle accorde à la musique et au théâtre musical (50% des spectacles). Depuis 2011, sa politique de diffusion s’enrichit de 2 festivals : Sonik dédié à la musique contemporaine et Circonova consacré au nouveau cirque.
Le Théâtre de Cornouaille développe parallèlement une politique d’action culturelle et d’éducation artistique volontariste, qui favorise la rencontre entre artistes invités et publics, multiplie les expériences de pratiques artistiques, bouscule les idées et développe l’esprit critique du spectateur.

COLLABORATIONS AVEC D’AUTRES SCÈNES NATIONALES ET/OU D’AUTRES RÉSEAUX

Avec Les 2 scènes, Scène nationale de Besançon, Le Bateau Feu / Scène nationale Dunkerque et le Théâtre Impérial de Compiègne, le Théâtre de Cornouaille a créé la Co[opéra]tive, qui porte chaque année depuis 2015 la production d’une création de théâtre musical et en assure la diffusion. Dans le cadre de son festival Circonova, le Théâtre de Cornouaille coprogramme plusieurs spectacles de nouveau cirque avec différents centres culturels du Finistère-Sud (Briec, Le Guilvinec, Locronan,
Landerneau, quartier de Penhars à Quimper…). La programmation du temps fort Sonik dédié aux musiques contemporaines s’attache à promouvoir notamment les productions du réseau des Centres nationaux de création musicale.

Avec Les 2 scènes, Scène nationale de Besançon, Le Bateau Feu / Scène nationale Dunkerque et le Théâtre Impérial de Compiègne, le Théâtre de Cornouaille a créé la Co[opéra]tive, qui porte chaque année depuis 2015 la production d’une création de théâtre musical et en assure la diffusion. Dans le cadre de son festival Circonova, le Théâtre de Cornouaille coprogramme plusieurs spectacles de nouveau cirque avec différents centres culturels du Finistère-Sud (Briec, Le Guilvinec, Locronan,
Landerneau, quartier de Penhars à Quimper…). La programmation du temps fort Sonik dédié aux musiques contemporaines s’attache à promouvoir notamment les productions du réseau des Centres nationaux de création musicale.