TROPIQUES ATRIUM SCÈNE NATIONALE DE FORT DE FRANCE LA MARTINIQUE

Fort-de-France

WWW.TROPIQUES-ATRIUM.FR

Statut : Établissement public de coopération culturelle (EPCC)

Téléphone administration : 05 96 70 79 29 / 05 96 60 78 78
Fax administration : 05 96 63 52 07
Email : info@cmac.asso.fr
Adresse :
6, rue Jacques Cazotte
97200 Fort-de-France

Direction : Hassane Kassi Kouyaté
Présidence : Christiane Emmanuel

Bassin de population : 400.000 habitants
Nombre de salariés : 32 (ETP)

ÉQUIPEMENT

2 salles : Salle Aimé Césaire (avec proscenium et fosse d’orchestre, 958 places), Salle Frantz Fanon (276 places).
3 espaces dédiés à la création et/ou répétition : Studio La Terrasse, Studio Anca Bertrand, Studio Paulo Rosine.
3 lieux dédiés aux arts plastiques, numériques et visuels.
1 bar, restaurant.
1 appartement-studio et 3 chambres pour les artistes.

PROGRAMMATION (MOYENNE PAR SAISON)

Spectacle vivant : 75 propositions / 160 représentations

Budget global (moyen par an) : 3,7 M€

COLLECTIVITÉS PARTENAIRES

Le Ministère de la Culture / DRAC Martinique, le Conseil départemental de la Martinique et ponctuellement le Conseil Régional de la Martinique et les Municipalités.

LE PROJET ARTISTIQUE

Le Centre martiniquais d’action culturelle (CMAC) a connu une période de transition ces dernières saisons.
En 2014, l’Établissement public de coopération culturelle, nouvelle structure née de la fusion du CMAC et de l’Atrium, a nommé son directeur, Monsieur Hassane Kassi Kouyaté. Il propose un projet fondé sur une programmation
pluridisciplinaire ouverte sur la Caraïbe, l’Europe et le monde. En faisant de la jeunesse une priorité, en portant une attention particulière à l’accompagnement des équipes artistiques martiniquaises et à leur visibilité, en faisant de la formation des artistes et des publics un axe fort de son action, Hassane Kassi Kouyaté veut faire de Tropiques Atrium l’outil artistique et culturel structurant attendu des partenaires publics, des acteurs culturels
et du public martiniquais. Courant 2015, l’adoption d’un contrat d’objectifs et de moyens pour les 3 années à venir permettra au ministère de la Culture, en concertation avec le Conseil départemental, de réattribuer le label
Scène nationale à cette structure.

COLLABORATIONS AVEC D’AUTRES SCÈNES NATIONALES ET/OU D’AUTRES RÉSEAUX

Scène nationale L’Artchipel et Sonys de Guadeloupe, le CCR de l’habitation Fonds St Jacques, Ste Marie, l’EPCC de Guyane, le Tarmac à Paris, le Théâtre de Chelles et le Théâtre de Nuithonie en Suisse, la Termitière, Centre de développement chorégraphique de Ouagadougou.