Une programmation pour tous les âges

Une programmation pour tous les âges
04 mars 2019

Dans le cadre de l’Effet Scènes du 16 février au 16 mars 2019

L’enfance, la jeunesse et la famille est un enjeu de démocratie et de démocratisation culturelle. Les Scènes nationales proposent des programmations qui s’adressent à tous les âges et qui permettent la rencontre entre les générations.

Traversées est le titre de l’aventure entreprise par Laurance Henry, artiste compagnonne de la Garance, une immersion et une recherche au long cours de 4 années, afin de questionner l’enfance. « Les traversées, c’est un regard sur soi, sur l’enfant que nous avons été, sur l’enfant qui subsiste en nous, sur le territoire de l’enfance parcouru, habité, construit, envolé ». Après Colimaçonne et En Un Eclat, pièces jouées à la Garance, Laurance Henry explore avec Mille ans le paysage de l’enfance vu et vécu par les plus anciens. Pour créer ce spectacle destiné à être joué dans des lieux non dédiés au spectacle vivant, elle a été accueillie en résidence dans des classes de maternelles, à l’EHPAD du Centre Hospitalier, a travaillé avec des primo-arrivants et un groupe de volontaires « séniors ». Elle a été en résidence en milieu rural dans la commune des Taillades, où elle y a associé l’école, et où elle jouera cette petite forme pour 2 comédiens dont 1 sénior dans le cadre de nos tournées Nomade(s).

5 représentations sont prévues du 5 au 9 mars sur tout le territoire de la Garance, Scène nationale de Cavaillon.

Deux créations avec un groupe d’adolescents

Deux créations rassemblées sous le nom de Dasein – être là – pour une exploration sur l’être humain et son rapport au temps. Ce projet intergénérationnel est ouvert aux adolescents et aux adultes, dans le désir de provoquer des rencontres citoyennes pour échanger, débattre sur le(s) sujet(s) des œuvres. La première, Maelström de Fabrice Melquiot, la seconde Dans Da Dan Dog de Ramus Lindberg.

Pour préparer ces deux créations, Pascale Daniel-Lacombe et le Théâtre du Rivage ont souhaité associer 17 adolescents et jeunes adultes de 13 à 24 ans, recrutés par nos relais enseignants, animateurs, éducateurs, Mission Locale, CCAS, …, qui ne se seraient jamais rencontrés par ailleurs. Plus qu’un stage, c’est un laboratoire qui leur a été proposé, un espace de créativité, d’expression, axé sur notre rapport au temps. Le groupe a alterné échanges, collectages de paroles dans la rue, exercices d’improvisation, atelier d’écriture…

Aujourd’hui, issu de cette aventure, un groupe de 21 adolescents et jeunes adultes, est étroitement associé à la vie de la Garance dans le cadre d’un parcours théâtral décidé par eux.

3 représentations de Maelström auront lieu les 6 et 7 mars tandis que Dan Da Dan Dog sera joué 2 fois le 14 mars.

Share