L'association

L'association

Fondée en 1990...

L’Association des Scènes nationales regroupe des établissements artistiques et culturels de référence nationale exerçant des missions de diffusion artistique pluridisciplinaire, d’appui à la création contemporaine ainsi que d’action culturelle sur leur territoire d’implantation. L’association a relancé son activité à l’automne 2009 à l’initiative de quelques directeurs et présidents soucieux de créer un outil de réflexion exclusivement centré sur les enjeux liés à ce label et désireux de mieux en faire connaître l’activité, la diversité, la spécificité.

Les missions de l'association

À partir de 2014, l’Association se structure avec l’arrivée d’une permanente permettant entre autres :

  • la coordination du travail de réflexion autour de commissions thématiques ;
  • le développement d’outils de communication, dont l’animation d’un site web ;
  • l’impulsion d’une concertation élargie et d’une dynamique commune avec d’autres réseaux culturels et avec les partenaires publics;
  • le développement de  la communication interne du réseau, fédérant l’ensemble des Scènes nationales pour la mise en œuvre de manifestations et/ou d’événements ponctuels;
  • le développement de la mutualisation de moyens (groupement d’achats, formation et journées professionnelles, récoltes et état des lieux,…).

En 2022, 76 Scènes nationales sont adhérentes à l’Association des Scènes nationales sur 77 labellisées par le ministère de la Culture.

Pour la saison 2021/2022, des commissions et chantiers sont réactivés.

Pour cela l’association initie, anime, coordonne la mise en place des commissions, la constitution des groupes de travail sur différents chantiers.

L’association favorise les relations avec les différents services du ministère de la Culture, principalement, et ce en fonction des thématiques retenues. Elle encourage les liens étroits, et les partenariats avec d’autres réseaux labellisés ou non.

En 2021 une convention a été signée pour trois années entre l'ASN et l'Association des Maires de France (AMF) afin de développer des actions d'information et de réflexion commune.

L’association renseigne et améliore au quotidien ses outils de communication (en 2022 : nouveau site internet, projet collectif d'un film documentaire confié à Jacques Deschamps-réalisateur, nouvelle brochure pour le trentième anniversaire du label scène nationale, etc.)

Commissions en cours

  • Cinéma : Un des objectifs est de faire circuler les projets (création ciné-concert, documentaire, film etc.). Cette commission n’est pas réservée aux 23 scènes nationales possédant un cinéma art et essai. Catherine Rossi-Batôt, directrice LUX, scène nationale de Valence, est administratrice référente dans le domaine du cinéma pour l’ASN.
  • Musique : La musique est un enjeu essentiel sur le plan artistique et sa place au sein des scènes nationales doit être réaffirmée. Philippe Bachman, directeur de la Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne, est administrateur référent dans le domaine de la musique pour l’ASN. En 2022 un recensement/état des lieux est réalisé par Marthe Lemut en mission pour l'ASN.
  • Festival : Faire reconnaître l’importance des festivals organisés par les scènes nationales, en termes de développement des publics, d’implantation sur leur territoire et de développement de partenariats avec des acteurs culturels, socio-culturels, etc. Sylvie Violan, directrice de Carré-Colonnes, scène nationale de Saint-Médard-en-Jalles, devient référente de cette commission.
  • Présidences/directions : Quels rôles, quelles complémentarités ? A l'initiative de présidences cette commission est animée par les présidentes et présidents des scènes nationales en association loi 1901 et les présidences des conseils d'administration des Établissements Publics de Coopération Culturelle (E.P.C.C). Hortense Archambault, directrice de la MC93 scène nationale de Seine Saint Denis, présidente de l'ASN est référente de cette commission.

Chantiers en cours

  • Transition en interne : des structures, les questions économiques et sociales, la gouvernance, la formation, l’accompagnement des prises de fonction. 
  • Transition dans les territoires : relations aux publics et habitants, des nouvelles missions en fonction des contextes, relations aux élus territoriaux.
  • Transition dans le monde : entre local et le global, des institutions durables.

Conseil d'administration

Le conseil d’administration est composé de 13 directeurs(rices) et de 3 président(e)s.

Bureau :

  • Présidente, Hortense Archambault, directrice de la MC93, Scène nationale de Seine-Saint-Denis à Bobigny
  • Vice-Président, Michel Pénager, président de Malakoff Scène nationale
  • Secrétaire, Francesca Poloniato, directrice du ZEF, Scène nationale de Marseille
  • Trésorier, Laurent Dréano, directeur de la Maison de la Culture d’Amiens, Scène nationale

Membre du conseil d’administration :

  • Olivier Atlan, directeur de la Maison de la culture de Bourges, Scène nationale de Bourges
  • Philippe Bachman, directeur de La Comète, Scène nationale de Châlons-en-Champagne – administrateur référent dans le domaine de la musique
  • Virginie Boccard, directrice des Quinconces-L’espal, Scène nationale du Mans
  • Manuel Césaire, directeur de Tropiques Atrium, scène nationale de La Martinique  Fort-de-France 
  • Marie Drouin, présidente du DSN, scène nationale de Dieppe
  • Florence Faivre, directrice du Grand R, Scène nationale de la La-Roche-sur-Yon
  • Jacques Meurette, président de TANDEM, scène nationale de Arras-Douai
  • Jean-Michel Puiffe, directeur du Théâtre-Sénart, Scène nationale
  • Catherine Rossi-Batôt, directrice de LUX, Scène nationale de Valence – administratrice référente dans le domaine du cinéma
  • Nicolas Royer, directeur de l’Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône
  • Anne Tanguy, directrice des 2 Scènes, Scène nationale de Besançon
  • Sylvie Violan, directrice de Carré Colonnes, scène nationale de Saint-Médard-en-Jalles

Membre d’honneur 

  • Jean-Paul Jury

Salariée permanente

  • Fabienne Loir, secrétaire générale
  • Les grandes dates de l'histoire

    1925

    JACQUES COPEAU et ses Copiaus jouent sur de simples tréteaux dans des villages bourguignons.


    1944

    JEANNE LAURENT, est nommée sous-directrice de la direction des Spectacles et de la Musique. Elle lance la politique de décentralisation dramatique.


    1951

    JEAN VILAR inaugure le Théâtre national populaire.


    1959

    ANDRÉ MALRAUX crée le ministère des Affaires culturelles et engage le projet des Maisons de la culture.


    1961

    Création de la DIRECTION DU THÉÂTRE, DE LA MUSIQUE ET DE L’ACTION CULTURELLE.


    1967

    Signature d’un protocole d’accord définissant le rôle des MC en matière de CINÉMA.


    1969

    Lancement de la déconcentration et création des premières DRAC.


    1979

    Création de la DIRECTION DU THÉÂTRE ET DES SPECTACLES.


    1982

    Le ministère de la Culture augmente son budget qui passe de 0,47% À 0,75% de celui de l’État.


    1991

    Création du LABEL Scène nationale


    1998

    Établissement de la CHARTE DE SERVICE PUBLIC pour le spectacle vivant.